Jaipur

Jaipur, « ville de la victoire » fondée par le maharaja Jai Singh II en 1727.

La paix revenue grâce à une politique d’alliance avec les Moghols le royaume de Dhundar n’avait plus besoin de son ancienne capitale protégée dans le fort d’Amber.

Une nouvelle ville fût donc édifiée dans la plaine suivant un plan rationnel et orthogonal.

Le Palais des Vents

Aujourd’hui capitale du Rajasthan, Jaipur est connue comme la ville rose. Elle aurait été peinte de cette couleur signe de bienvenue lors de la visite du prince Albert, en 1876.

C’est aussi la couleur du magnifique palais des vents (Hawa Mahal).

Il était destiné aux aux femmes du zenana — l’équivalent hindouiste du harem — pour leur permettre d’assister à l’animation de la ville et notamment aux processions qui y défilaient.

La façade comporte 953 emplacements derrière lesquels elles pouvaient voir sans être vues.

 

 

 

Le City Palace

Le City Palace occupe deux des neuf quartiers de la ville du XVIIè siècle. Une partie est aujourd’hui occupée par l’administration de l’Etat du Rajasthan, une autre est encore propriété du maharadja, la troisième est ouverte à la visite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *