Sur le lac Inle

Le lac Inle, la vie sur les eaux calmes.

 

Le lac Inle, dans l’Etat Shan, est à juste titre une des principales destinations touristiques de Birmanie.

Village lacustre sur le lac.

Peu profond, couvrant 12 000 hectares, le lac Inle offre un magnifique paysage d’eaux calmes parsemées de longues barques de pêcheurs avec leur façon si particulière de manoeuvrer leur rame avec une jambe.

Ces pêcheurs avec leurs bateaux peu profonds glissent sur les eaux calmes du lac ; ils utilisent un filet cônique particulièrement photogénique ! Ce calme est rompu de temps à autres lorsqu’arrivent à toute vitesse de gros bateaux pétaradants surchargés de marchandises et de passagers qui polluent l’air et l’eau et hachent les liserons d’eau qui font le charme incomparable du Lac Inle.

Au sud du lac, des villages sur l’eau accueillent diverses activités artisanales : textile (tissage mais aussi filage et teinture de la soie), fabrication de cigares (cheroots), orfèvrerie ou noodles, mais aussi des jardins flottants où l’on cultive des tomates et des courges.

Plus au sud des stupas et des monastères sont installés au bord du lac.

 

Lac Inle

Lac Inle

Au centre de la Birmanie, le lac Inle, offre tour à tour, des images de sérénité puis d'activité intense dans ses cités lacustres.
Pêche sur le lac Inle -10
L'artisanat sur le lac Inle

L'artisanat sur le lac Inle

Outre la pêche, de nombreuses activités artisanales fonctionnent dans les villages lacustres.
cheroots
Stupas au bord du lac.

Stupas au bord du lac.

Il s'agit principalement ici de monuments comémoratifs ayant valeur d'offrande.
Pagode de Shwe Inn Thein

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *